Bœuf

Le terme "bœuf" désigne toutes les viandes d'origine bovine. A l'origine, le bœuf était un mâle castré. L'avantage - pour l'homme pas pour l'animal- était d'obtenir un animal plus robuste, plus calme et qui grossit plus rapidement.

Actuellement le bœuf est principalement de la vache et la différence se fait sur les conditions et le temps d'élevage et le soin apporté à l'animal. Entre la vache de réforme - une vache industrielle sacrifiée parce qu'elle n'est plus rentable- et les viandes de luxe ( Galice, Aubrac, Kobé etc..) il y a un large choix de viande fort gouteuse à prix abordable.

Si on se place côté découpe, on a un large choix de morceaux à griller ou rôtir, les plus prisés car les plus simples à cuisiner, ou les morceaux à braiser ou bouillir pour de délicieuses daubes ou bouillons. Et puis il y a les abats, mais c'est une autre rubrique.

4,3/5 ( 4 votes )

Deux versions pour ce plat emblématique, la version cuisine de ménage simple et savoureux, la version plus sophistiquée avec quelques fioritures pour un repas entre copains.

4,7/5 ( 67 votes )

Un plat traditionnel du Nord et de la Belgique, du bœuf mijoté dans de la bière avec pain d'épices et moutarde. C'est facile et délicieux.

3,2/5 ( 27 votes )

Une variante du bœuf bourguignon avec quelques ingrédients qui lui donneront à ce plat un caractère provençal.

3,4/5 ( 18 votes )

Une préparation assez simple de lamelles de bœuf, rehaussées de baies de poivre concassées.

5,0/5 ( 52 votes )

La recette typique des restaurants viennois, les "beisl", à base de bœuf, de beaucoup d'oignons et de paprika doux.

4,6/5 ( 17 votes )

D'accord ça ne ressemble pas aux hamburgers industriels vendus avec plein de soda bien sucré, bourrés de graisse et de différents adjuvants sans aucun rapport avec le bœuf. Là c'est de la nourriture saine et gouteuse.

3,9/5 ( 9 votes )

Recette un peu personnelle d'un plat traditionnel grec. C'est assez long à réaliser, mais très bon.

4,7/5 ( 58 votes )

Un grand classique de la cuisine des maîtres d'hôtel, qui finissaient le plat devant vous et vous préparaient des assiettes bien garnies. Bien loin des dressages actuels à coup de scalpel et de pinces à dresser. Une autre époque où on mangeait.

4,0/5 ( 58 votes )

Le plat à faire quelques jours après un pot au feu, avec les restes de viande et un peu de bouillon.

4,0/5 ( 2 votes )

C'est une recette très célèbre, qu'on ne trouve que très rarement dans les restaurants. Ça ne correspond plus vraiment au goût du jour. Dommage !