Divers

Il y a une très grande diversité dans les entrées chaudes. C'est assez souvent des préparations de dernière minute, un peu délicat quand les convives attendent.

Mais il y a quelques exceptions, les entrées à base de feuilles de brick, les gratins, qu'il suffit de faire cuire quelques minutes à four bien chaud. Il va falloir motiver fortement vos convives, car l'inconvénient majeur d'une entrée chaude c'est qu'elle se refroidit.

4,6/5 ( 18 votes )

En entrée ou en apéritif, c'est un rouleau croustillant au canard, pomme et pistaches au parfum exotique. Parfait avec un chutney un peu piquant.

4,0/5 ( 1 vote )

Pour changer des traditionnels escargots en coquille fourrée de beurre à l'ail et au persil, une recette plus légère à base de produits locaux.

3,0/5 ( 5 votes )

Beaucoup plus légères que les crêpes jambon, béchamel, une recette picarde à base d'une duxelles de champignon. A réserver pour les amateurs de champignon, car c'est assez long à préparer.

4,6/5 ( 117 votes )

Les œufs pochés demandent beaucoup de préparation au dernier moment et ne peuvent pas se faire pour plus de 6 personnes. Si vous êtes prêts à affronter cette difficulté, vous obtiendrez un plat original et plein de goût.

3,1/5 ( 22 votes )

Le classique de la gastronomie marocaine en version apéritive. Croustillant et gouteux à souhait.

5,0/5 ( 1 vote )

Un gratin poireau-andouillette dans une crème à la moutarde à l'ancienne, autrefois spécialité de la Brasserie Saint Georges à Eecke, au pied du Mont des Cats.

4,8/5 ( 68 votes )

Un accord idéal entre ris de veau et asperges. La partie basse est utilisée pour réaliser une sauce crémée et citronnée. Le cerfeuil amène une note légèrement anisée.

3,0/5 ( 2 votes )

Une petite entrée légère, croustillante et dépaysante à servir avec une sauce au yaourt au concombre  type Raïta.