Pâte de coings

Le 20/10/2021 15:20 par Jean-Jules

Que faire avec des coings. Ce fruit, presque oublié, du cognassier n'est pas consommable cru. Il est dur et assez acide.

Il contient de la pectine, un gélifiant naturel, qui permet donc de réaliser des pâtes de coings, sans ajout de gélifiant. Normalement le jus est extrait pour faire de la gelée de coing. Et avec la pulpe écrasée, on faisait des pâtes de coings. On les laissait sécher près du feu, puis on les enrobait de sucre. Elles étaient consommées pendant l'hiver.

Préparation 20 min - Cuisson : 45 min puis 15min  
3,7/5 ( 36 votes )
Pour : 40 pâtes de fruit
  • Purée de coing : 500 g
  • Sucre en poudre : 500 g
  • Sucre cristallisé : 100 g
Réalisation
  • Bon marché
  • Facile
  • Automne
Préparer la purée
1 -

1- Les coings se préparent comme des pommes ou des poires. Les couper en 4, enlever la partie avec les pépins, les éplucher. Dès que les coings sont épluchés les mettre dans de l'eau pour éviter qu'ils s'oxydent.

Couper les quartiers de coing en morceaux de 2 à 3 cm, les mettre dans une cocotte avec de l'eau. Porter à ébullition. Laisser cuire à petite ébullition pendant 45 minutes.

Égoutter les coings, les faire tiédir, les passer au presse-purée.

La cuisson
2 -

2- Peser la purée de coing, mettre la même quantité de sucre en poudre, mettre le tout dans une cocotte à fond épais.

Chauffer à feu doux en remuant très souvent avec une spatule. Il faut que l'eau s'évapore et que le mélange épaississe pour obtenir la consistance d'une purée de pomme de terre bien épaisse. Peu à peu, le mélange passe d'un jaune clair à un orange très clair et brillant. Il faut compter quinze à vingt minutes.

Il faut remuer pour que le mélange ne brûle pas.

Attention, quand le mélange épaissit, il peut se produire des projections brûlantes de purée de coing. Comme le mélange est composé de beaucoup de sucre, c'est très très chaud.

Quand la cuisson est terminée, éteindre le feu. Huiler très très légèrement des plaques avec rebord : plaques de four, plaques à pâtisserie. Coulez le mélange chaud sur une ou plusieurs plaques. Étaler de manière régulière sur environ un centimètre d'épaisseur.

Laisser refroidir pendant quelques heures, puis mettre au réfrigérateur pendant au moins 24 heures.

La finition
3 -

3- Quelques jours plus tard, la pâte de coing est solide. Couper des bandes, puis des bâtonnets ou dans toutes les formes possibles.

Passer les morceaux dans du sucre cristallisé. Les laisser sécher à l'air libre pendant quelques jours et les ranger dans une boîte hermétique. Ca se conserve pendant plusieurs mois.

Ce fruit bizarre permet en plus de se marrer franchement, sans aucun supplément de prix. On notera donc les calembours suivants :

  • Il est préférable d'acheter des coings italiens, car il y a de beaux coins en Italie.
  • J'utilise des coings pas trop gros, comme ça on sent bien le goût de petit coin.

Évidemment quand on lit, on remarque tout de suite que l'orthographe n'est pas la même et c'est beaucoup moins drôle. A l'oral, fou rire garanti.