Gibier à plumes

Les petits gibiers, vendus chez les volaillers, sont idéals pour les repas d'automne. Ce sont des petites volailles, pas très grosses, qui conviennent pour une personne, voire deux pour les plus grosses, si on excepte quelques grosses pièces, type oie sauvage. Généralement, ce sont des volailles qui ont couru et volé, elles sont donc assez fermes et nécessitent une cuisson un peu longue et des sauces plutôt relevées.

Une curiosité, les lapins de garenne et lièvres, qui sont également vendus au rayon volaille, qui ont globalement très peu volé.

4,5/5 ( 2 votes )

La recette emblématique des festins d'antan de Rabelais aux "Visiteurs" en passant par Carême, le type de plat qui semble banni de la cuisine actuelle. Ça existe peut-être encore dans des coins reculés où on conserve un certain savoir bien vivre.